1€ dans la sécurité doit être égal à 1€ dans la prévention!

La majorité actuelle et précédente se félicitent d’avoir mis en place la vidéosurveillance, l’armement de la police municipale… Ils promettent même le développement d’une « brigade canine ». Toutefois, 3 choses manquent à l’appel :

  1. A aucun moment leur communication n’intègre le coût passé et futur de ces dispositifs. En 2018, nous parlons de plus de 700 000€ pour l’ensemble des dispositifs !
  2. Tant d’investissement pour quel bilan ? Le sentiment d’insécurité à Charenton n’a jamais été aussi élevé et les relations entre la Police Municipale et les habitant.e.s, notamment jeunes, sont exécrables. La Police Municipale est davantage perçue pour son action sur les contraventions liées au stationnement !
  3. C’est bien beau tout ce dispositif pour réprimer, mais qu’est-il fait pour travailler en amont aux problèmes avant qu’ils ne surviennent ?

Elle doit être en pointe sur les enjeux actuels et notamment les deux principales inquiétudes à Charenton que sont les agressions ou arnaques crapuleuses et les agressions physiques et/ou sexuelles. Sur ce dernier point, la Police Municipale sera mise en lien avec les élu.e.s et tou.te.s les Charentonnais.es, et notamment les femmes, afin de construire, ensemble et efficacement, une ville plus sure pour tou.te.s ! Des promenades citoyennes, un réaménagement urbain, des équipes dédiées dans les services de la Ville et la Police Municipale 24h/24h et 7j/7j, la liste des initiatives à mette en place est longue.

Parce que la Police Municipale doit être du côté de la prévention, et puisque celle-ci permet de réduire les situations d’insécurité, nous proposons d’équilibrer les dépenses, avec, pour chaque euro investi dans la sécurité, un euro au moins investi dans la prévention. Elle s’incarnera via la Police Municipale comme nous le disions, mais pas seulement.

En résumé :

  1. Faire de la Police Municipale un outil de prévention avant d’être un outil de répression
  2. Chaque euro dépensé dans la sécurité sera complété d’au moins un euro investi dans la prévention
  3. Recentrer les missions de la Police Municipale sur les enjeux actuels et réellement cruciaux à Charenton, et retisser le lien avec la population pour les traiter
  4. Donner une véritable utilité au CLSPD en ouvrant cette réunion à tous les acteurs
  5. Installer au moins un.e assistant.e social.e par quartier
  6. Etendre le public visé par le Service Médiation Prévention, ses horaires d’ouverture et ses missions.

Ecologique et sociale, Charenton pour tou.te.s !

#Justice sociale

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *